Une table de livre d’Heures ?

Dans le cadre du catalogue en cours des manuscrits français et occitans de la Biblioteca Apostolica Vaticana, les membres de la Section romane ont examiné les volumes d’un petit fonds non catalogué, le fonds Pagès. La plupart intéressaient plutôt nos collègues de la Section latine, mais le dernier feuillet de la dernière cote nous réservait une surprise : ce ms, le n° 10, est un livre d’heures à l’usage de Rome, produit au début du XVIe s. Le calendrier, peu typique, propose quelques saints rares: en février Fulcran et Faustin, en avril Sigismond, en mai Gothard, en août Privat, en octobre Evariste ; cela orienterait vers une origine savoyarde.

A la fin du volume a été ajouté un feuillet (f. 169) ; une main du même type que le reste du volume y a écrit une table du contenu. Commençant par Le kalendrier, Les quatre evangilles... et finissant par …De la Magdalene / De saincte Marguerite / De saincte Barbe / Et plusieurs autres de saincts  / De paradis, elle donne en français les intitulés des pièces latines du volume. On relève au passage des oraisons pour le pape, pour la paix, contre la temptation de la char, Quant on commence aucune besongne, Pour les vivans et trespassez, etc.

C’est à ma connaissance une rareté, mais on comprend l’usage d’une telle table par un laïque peu à l’aise pour parcourir le latin et s’y repérer.




Problème d’accès à Jonas sous Firefox

Depuis plusieurs semaines, l’accès à la base Jonas peut être bloqué par le navigateur Firefox. Les équipes informatiques travaillent à résoudre ce problème.

En attendant, deux solutions s’offrent aux utilisateurs :

  1. Utiliser un autre navigateur internet (Safari, Chrome, Internet Explorer, etc.).
  2. Ajouter une exception de sécurité dans Firefox. Lorsque vous essayez d’accéder à Jonas, un message s’affiche vous signifiant que cela est impossible en raison d’un certificat invalide (ou expiré). Un bouton en dessous de ce message (intitulé Avancé) vous permet d’accéder à une boîte de dialogue et de dire que vous souhaitez ajouter une exception de sécurité. En faisant ce choix, vous devriez pouvoir accéder à Jonas…

Nous espérons néanmoins un règlement rapide du problème !

Monographies parues en 2017 et dépouillées par l’équipe

Liste des titres dépouillés (EN COURS1)

  • Paul Merkley, Music and Patronage in the Court of René d’Anjou. Sacred and Secular Music in the Literary Program and Ceremonial, Tempe, 2017
  • Yasmina Foehr-Janssens et Mary B. Speer , Le Roman des Sept Sages de Rome, Edition bilingue des deux rédactions en vers français, Champion Classiques Moyen Age, Paris, Champion, 2017
  • Gérald Bezançon et Pierre Kunstmann, Miracles de Notre-Dame par personnages. Tome 1, Moyen Âge en traduction, 6, Paris, Classiques Garnier, 2017.
  • Christine Ferlampin-Acher, Artus de Bretagne. Roman en prose de la fin du XIIIe siècle. Edition critique du manuscrit BnF, fr. 761, Classiques français du Moyen Age, 180, Paris, Champion, 2017
  • Grossel Marie-Geneviève, La traduction champenoise de la Vie des Pères, Paris, Société des Anciens Textes Français, 2017
  • Denis Loree, Pseudo-Aristote, Le Secret des Secrets. Traduction du XVe siècle, Classiques français du Moyen Age, 179, Paris, Champion, 2017
  • Marvin Julia, The Construction of Vernacular History in the Anglo-Norman Prose Brut Chronicle, Writing History in the Middle Ages, York, York Medieval Press, 2017
  • Maria Colombo Timelli, Perceval le Galloys en prose (Paris, 1530). Chapitres 26-58, Textes littéraires du Moyen Age, 45, Paris, Classiques Garnier, 2017
  • Alain Corbellari, L’Epopée pour rire. Le Voyage de Charlemagne à Jérusalem et à Constantinople, et Audigier, Champion Classiques Moyen Age, Paris, Champion, 2017
  • Liliane Dulac, René Stuip, avec la collaboration d’E.J. Richards, Christine de Pizan, Heures de contemplacion sur la passion de Nostre Seigneur Jhesucrist, édition critique, avec, en appendice, Petit traictié de la mort et passion de NSJC attribué à Gerson, Etudes christiniennes, 15, Paris, Champion, 2017
  • Julia Zwink, Altfranzösisch in hebräischer Graphie, Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie, Tübingen, Niemeyer, 2017
  • Tony Hunt, An Anglo-Norman Pharmacopoeia (Oxford, Bodleian Library MS Bodley 761), Plain texts series, 19, London, AngloNorman Text Soc, 2017
  • Daron Burrows, The Abingdon Apocalypse (British Library, Add. 24555 [erreur pour 42555]), Anglo Norman Texts, 74, London, ANTS, 2017
  • Reinhilt Richter-Bergmeier, Honoré Bovet. L’Arbre des batailles., Edition d’après le manuscrit Bibliothèque de Genève (BGE) Comites latentes 168, Genève, Droz, 2017 (TLF, 644)
  • Luca Morlino, Enanchet : dottrinale franco-italiano del XIII secolo sugli stati del mondo, le loro origini e l’amore, Testi e studi, Padova, Esedra editrice
  • Sonia Maura Barillari, La strega e il confessore : Senher que prodon mi semblas : testo provenzale del XIII secolo, Testoafronte, Aicurzio, Virtuosa-Mente, 2017
  • Valeria Bertolucci Pizzorusso, Morfologia del testo medievale, II.
  • Mireille SéguyLe Livre-monde. L’Estoire del saint Graal et le cycle du Lancelot-Graal, Paris, 2017
  • Laetitia LoviconiPhysiologie et pathologie de la respiration dans les oeuvres médicales des XIVe et XVe siècles, Paris, 2017
  • Marie-Guy Boutier et Paul Bruyère, L’historien dans son atelier : anthologie du document pour servir à l’histoire du pays de Liège du VIIIe au XVIIIe siècle, Liège, Société des bibliophiles liégeois, 2017
  • Stefano Rapisarda et Charles Burnett, Textes médiévaux de scapulomancie, Série Divinatoria, Paris, Classiques Garnier, 2017
  1. La liste était jusqu’à fin 2017 tenue sur des registres papier, qui seront progressivement versées sur ce carnet de recherche. []

Feuilleton « IRHT : Dans le secret des manuscrits »

A l’occasion des 80 ans de l’IRHT, la revue L’Histoire publie un feuilleton sur les projets du laboratoire (« IRHT : Dans le secret des manuscrits »).

Dans le numéro du mois de janvier, il est question des manuscrits français et occitans de la Bibliothèque Vaticane L’Histoire_février2018.

Ne manquez pas la suite (dès le mois prochain dans L’Histoire), et si vous avez loupé les premiers épisodes, rendez-vous sur la page Facebook de l’IRHT pour les retrouver !