Monographies parues en 2019 et dépouillées par l’équipe (en cours)

  • Emanuele Arioli, Ségurant ou le chevalier au dragon, Classiques français du Moyen Age, 188, Paris, Champion, 2019
  • Marcello Barbato, Incantamenta latina et romanica : scongiuri e formule magiche dei secoli V-XV, Testi e documenti di letteratura e di lingua, Roma, Salerno, 2019

Eichstätt

Dépouillements faits :

 
 

HILG, Hardo: Die mittelalterlichen Handschriften der Universitätsbibliothek Eichstätt: Bd. 1. Aus Cod. st 1 – Cod. st 275. – Wiesbaden: Harrassowitz, 1994. – (Kataloge der Universitätsbibliothek Eichstätt; 1. Die mittelalterlichen Handschriften; 1)

KELLER, Karl Heinz: Die mittelalterlichen Handschriften der Universitätsbibliothek Eichstätt: Bd. 2. Aus Cod. st 276 – Cod. st 470. – Wiesbaden: Harrassowitz, 1999. – (Kataloge der Universitätsbibliothek Eichstätt 1. Die mittelalterlichen Handschriften 2)

Hilg, Hardo / Keller, Karl H.: Die mittelalterlichen Handschriften der Universitätsbibliothek Eichstätt, Bd.: 3, Aus Cod. st 471 – Cod. st 699, beschrieben von Karl Heinz Keller, Wiesbaden, 2004

 

 

 

 

 
 

Revenir à la liste complète des villes possédant des fonds de manuscrits.

Textes et manuscrits anglo-normands

Depuis sa parution en 1999, le répertoire de littérature anglo-normande de Ruth Dean et Maureen Boulton (Anglo-Norman Literature. A Guide to Texts and Manuscripts, London, Anglo-Norman Text Society, 1999) n’avait jamais fait l’objet d’un dépouillement exhaustif dans les fichiers de la section romane, alors que les publications plus récentes sur le corpus anglo-normand étaient citées, et que les manuscrits étaient progressivement inclus dans le programme d’inventaire systématique des fonds.

Grâce au soutien financier de la Société des Amis de la Romania, et au travail de Pierandrea Martina, l’intégralité des textes et manuscrits du répertoire est désormais disponible dans Jonas. Une consultation de première main de l’ouvrage de nos collègues reste indispensable, car Jonas n’a d’autre vocation que de signaler les textes, et d’orienter vers la bibliographie spécialisée. Le numéro de la fiche chez Dean et Boulton est précisé en bibliographie, ainsi que dans la rubrique “Description”.

Il n’a pas été fait de renvoi systématique à l’Anglo-norman Hub, qui, en complément de la version électronique de l’Anglo-Norman Dictionary, offre l’accès à un important corpus d’éditions de textes.

L’intégration complète des textes de l’Anglo-Norman Literature a permis de compléter 700 fiches “Oeuvre” et plus de 600 fiches “Manuscrit”. Liste complète.

Nous remercions vivement la Société des Amis de la Romania, et Pierandrea Martina, pour leur soutien à l’enrichissement de Jonas.