Consolation de Philosophie

L’Universitätsbibliothek de Freiburg a mis en ligne des numérisations de ses manuscrits dont un fragment de « Didaktisches französisches Gedicht ». 

Ce fragment contient les vv. 5001-5026 et 5050-5072 de la Consolation de Philosophie dans la traduction de l’anonyme dominicain. 

Comme plusieurs copies de ce texte, il s’agissait vraisemblablement d’un manuscrit copié sur une seule colonne d’environ 50 vers. La première image, traitée comme un f. 1r, correspond à un verso, et les deux bandes sont correctement disposées l’une par rapport à l’autre. En revanche, sur le f. « 1v », la bande de gauche devrait en réalité se trouver à droite (on y lit eulx, qui s’alignerait parfaitement avec mi-). 

Un parcours des témoins pour lesquels je disposais d’image ne m’a pas permis d’identifier de possibles frères de ce fragment. Je n’ai cependant pu consulter ni les fragments d’Augsburg, ni ceux des Archives Nationales de France. 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.