Veille bibliographique : principes

La section romane de l’IRHT s’efforce d’assurer une veille bibliographique sur son corpus (éditions, traditions textuelles). Toutefois, la fonte drastique de nos forces humaines ne permet de consacrer que 20% du temps de travail annuel d’un membre de l’équipe (20% d’ETP en langage administratif), d’où des retards et des lacunes, dont nous vous prions de nous excuser.

Chaque année, nous nous efforçons de dépouiller plusieurs centaines de monographies, et près de deux cents revues. Nous intégrons dans Jonas les références correspondant à l’un de ces types :

  • Notices de manuscrits (catalogues de bibliothèques, catalogues d’expositions, articles, etc.)
  • Etudes codicologiques
  • Editions de textes
  • Etudes de la tradition manuscrite des œuvres.

Jonas n’a pas vocation à tenir à jour une bibliographie critique sur les textes ; pour celle-ci, nous renvoyons aux répertoires bibliographiques comme l’International Medieval Bibliography (sur Brepolis) et la Bibliographie der Französischen Literaturwissenschaft, ou au site Arlima.

Au cours des deux dernières années, la priorité a été donnée au dépouillement des catalogues de manuscrits les plus récents. Les autres types de publications ont été quelque peu délaissées. Le rattrapage est en cours.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.