Nouvelles de Jonas, janvier 2022

En lumière 

Chantiers en cours

Nouveaux manuscrits

Nouvelles œuvres

Compléments et corrections

 

Première lettre de 2022 : que l’an soit propice aux utilisateurs de Jonas !

Pour la base de données, 2022 n’a pas mal commencé du tout ; cette missive paraîtra peut-être même un peu longue. Elle est placée sous le signe des collaborations, partenariats de longue haleine comme aides plus ponctuelles. Que tous les collègues dont les noms apparaîtront ici soient vivement remerciés ! Leur vigilance et leur générosité ne contribuent pas peu à l’amélioration régulière du répertoire.

Je m’étais engagée en novembre dernier à vous en dire plus sur le fragment de texte scientifique des Archives départementales de Marseille ; je serai peu bavarde, car Stefano Asperti prépare un très bel article sur l’apport de ce fragment à la tradition du texte. Je m’en tiens donc à dire qu’il s’agit d’un extrait de la traduction française de la Doctrina Pueril de Ramon Llull.

Comme toujours, je rappelle que pour apporter sa pierre à l’édifice, il suffit de m’écrire (de même que si vous souhaitez signaler à la communauté scientifique un travail en cours d’édition de texte français ou occitan).    

En lumière : les manuscrits français de Munich 

München, BSB, Cod. gall. 61, bande de renfort entre les ff. 12 et 13

Dans les années 1980, la section romane avait réalisé plusieurs missions à la Bayerische Staatsbibliothek de Munich (München pour Jonas). Une large partie des données codicologiques collectées alors fut versée dans la base de données par Julie Métois voici quelques années. Entre fin décembre et aujourd’hui, j’ai repris l’ensemble des catalogues, et propose un inventaire des textes français, anglo-normands et occitans1 dont j’ai connaissance dans ce fonds. 

Les utilisateurs aguerris du blog savent que je crée un billet pour chaque ville explorée, à la fois pour garder la trace de ce qui a été fait, et pour signaler tous les points restant à vérifier. C’est le cas cette fois encore : pour un petit nombre de manuscrits, j’ai vu dans les catalogues qu’il y avait “quelque chose” intéressant le corpus de Jonas, mais n’ai pas pu identifier le texte faute de reproduction du manuscrit. Quiconque pourra, à l’occasion d’un séjour sur place, collecter quelques informations sera chaleureusement remercié !

Voici donc, par ordre de cotes (je fais suivre d’une astérisque les cotes des volumes ayant fait l’objet de notices codicologiques complètes ; je souligne les données qui manquaient dans Jonas jusqu’à novembre dernier) :

  • cgm 810 *: Chansonnier de Hartmann Schedel ; 8 pièces françaises
  • clm 270 : une note de lecteur en occitan 
  • clm 665 : Thibaut d’Amiens, Prière à Notre Dame 
  • clm 759 : Guiraut de Bornelh, Aube
  • clm 3523 : fragments de deux sermons en anglo-normand ; étude et édition en préparation par mes soins
  • clm 3590 : mots ou expressions françaises dans des sermons latins
  • clm 10045 : fragment français remployé en reliure, à identifier (pas de reproduction disponible)
  • clm 10093 : livre d’heures avec prières en français
  • clm 10096 : livre d’heures avec rubriques en français  
  • clm 10097 : livre d’heures avec de petits textes de pronostics signalés dans les Nouvelles de septembre 2021
  • clm 10102 : livre d’heures avec calendrier et rubriques en français
  • clm 10103 : livre d’heures de Jacques Coeur avec texte de comput
  • clm 10141 :  livre de prières bilingue
  • clm 10142 : livre de prières bilingue ; il reste à identifier sur original le fragment français des gardes (pas de reproduction disponible)
  • clm 10909 : bréviaire latin avec fondation de messes et prière à sainte Barbe en français
  • clm 11340 : notes annalistiques ajoutées au 15e s. 
  • clm 14954 : très nombreux proverbes ou courtes citations en français dans un sermonnaire latin
  • clm 15725 : rétractation de Bernard Alaman
  • clm 17425 : livre d’heures avec prières en français
  • clm 19359 : le catalogue signale un texte anglo-normand au f. 143 ; je n’ai pas pu encore le voir
  • clm 28503 : livre d’heures avec prières en français
  • clm 28793 : grammaire latine et française, traduction du Pater, traité musical, à identifier (16e s.)
  • clm 28804 : livre d’heures ; d’après les catalogues, contiendrait du français, à identifier
  • clm 28805 : idem
  • Cod. gall. 1-2 * : Bible historiale
  • Cod. gall. 3 * : Jean de Vignay, Légende dorée
  • Cod. gall. 4 * : Grandes Chroniques de France
  • Cod. gall. 5 * : Grandes Chroniques de France
  • Cod. gall. 6 : Laurent de Premierfait, Des cas des nobles hommes et femmes
  • Cod. gall. 7 * : Renaut de Montauban
  • Cod. gall. 8 * : Christine de Pizan, Cité des dames
  • Cod. gall. 9 * : Jean de Bueil, Le Jouvencel
  • Cod. gall. 10 * : recueil, Alain Chartier et al. 
  • Cod. gall. 11 * : Christine de Pizan, Livre de la mutation de Fortune
  • Cod. gall. 12 * : Arbre des batailles
  • Cod. gall. 13 * : Chronique universelle
  • Cod. gall. 14 * : Georges de la Forge, traduction française des Triomphes de Pétrarque
  • Cod. gall. 15 * : Douze dames de rhétorique
  • Cod. gall. 16 : Psautier bilingue (d’Isabelle de France)
  • Cod. gall. 17 * : Roman de la Rose
  • Cod. gall. 18 * : Ordonnances de Charles le Téméraire
  • Cod. gall. 19 * : Chronique des ducs de Clèves
  • Cod. gall. 20 * : Pierre Choque, Funérailles d’Anne de Bretagne
  • Cod. gall. 21Passion, dans une rédaction identique à celle d’Aberystwyth, NLW Peniarth 482D
  • Cod. gall. 22Passion Isabeau, etc., Ordonnance du Saint Sacrement ; Jean Courtecuisse, Sermon sur la Passion
  • Cod. gall. 23 * : Gilbert de Lannoy, Instruction d’un jeune prince
  • Cod. gall. 24 * : Pierre Michault, Doctrinal du temps présent
  • Cod. gall. 25 * : Sidrac
  • Cod. gall. 26 * : Jean de Vignay, Jeu d’échecs
  • Cod. gall. 27 : Jean de Vignay, Jeu d’échecs
  • Cod. gall. 28 : Oeuvre de Jean Gerson ou d’attribution erronée à Gerson, etc.
  • Cod. gall. 29 * : Brut
  • Cod. gall. 30 * : Guillaume de Digulleville, Pèlerinage de vie humaine
  • Cod. gall. 31 * : Renaut de Louhans, Roman de Fortune et de Félicité Testament de Jean de Meun
  • Cod. gall. 32 * : Recueil d’enseignements et de poésies chrétiennes
  • Cod. gall. 34 : Pierre de Hangest, traduction française du De arrha animae ; exposition de prières
  • Cod. gall. 35 : livre de prières et de petits enseignements dont les Enseignements à son fils de Christine de Pizan
  • Cod. gall. 38 : livre d’heures avec Dit des douze mois, ballade d’Eustache Deschamps et prières en français
  • Cod. gall. 39 : livre de prières avec quelques pièces françaises
  • Cod. gall. 40 * : livre d’heures de Philippe le Bon
  • Cod. gall. 42 : recueil de motets
  • Cod. gall. 43 : Établissements de saint Louis
  • Cod. gall. 44 : Benoît de Sainte-Maure, Troie (fragment)
  • Cod. gall. 48 : Guillaume de Digulleville, Pèlerinage de Jésus Christ (fragment)
  • Cod. gall. 51 * : Livre des Assises ; Livre au roi, etc.
  • Cod. gall. 52 * : Chronique de Baudouin d’Avesnes
  • Cod. gall. 53 * : Chronique d’Enguerrand de Monstrelet
  • Cod. gall. 54 * : Jean de Venette, Histoire des trois Maries
  • Cod. gall. 55 * : Jean Daudin, traduction française du De remediis utriusque fortunae de Pétrarque
  • Cod. gall. 59 * : Guillaume de Tignonville, Dits des Philosophes
  • Cod. gall. 60 : Sermons dits de Maurice de Sully, sermons anonymes, Ecloga Theoduli, etc. Régime du corps.
  • Cod. gall. 61SoliloquesSynonymesManuale… et un petit bout de Manessier
  • Cod. gall. 105 * : Lancelot de Carles, Histoire de la reine Anne Boleyn
  • Cod. gall. 532 * : Philippe de Clèves, Brève instruction de l’art militaire
  • Cod. gall. 654 : copie moderne d’un ms perdu du chapitre de Laon dit le catalogue (épîtres farcies, roman d’Abladane). 
  • Cod. gall. 771 : copie moderne (17e s.) des Assises de Jérusalem, du Livre de forme de plait, etc.
  • Cod. gall. 902 * : Gilles Binchois, Chansons
  • Cod. gall. 913 : Lucidaire, la version n’est pas identifiée dans le catalogue, et les images disponibles sous cette cote sont par erreur celles de Cod.gall. 13. Contrôle à faire sur place
  • Cod. gall. 914 : recueil ascétique et mystique ; notice détaillée en préparation pour publication par Geneviève Hasenohr et moi-même
  • Cod. gall. 919 : Somme de confession ; extrait de Carité du Reclus de Moliens, etc. 
  • Cod. gall. 921 * : Chronique universelle

Haut de page

Ce chantier-là est donc bouclé, jusqu’à ce que de bonnes volontés apportent des compléments. J’en viens à quelques chantiers en cours…

Chantiers en cours

1/ Les rondeaux

De très nombreux rondeaux ont fait leur entrée dans ces deux derniers mois, essentiellement grâce au travail de Claire Sicard et Pascal Joubaud sur les rondeaux de transition  :

  • Le manuscrit Les Enluminures TM 860 est désormais entièrement décrit. Vendu en 2015 par Sothebys, il est repassé en vente en 2018, et c’est d’après sa référence chez ce dernier libraire (Les Enluminures) qu’il est désigné dans Jonas. Soigneusement copié sur parchemin, il est orné de capitales réhaussées d’or sur fonds bleus et rouges, comme de nombreux autres ouvrages de cour de la même époque. Il comporte 122 rondeaux qui furent jadis attribués à Pierre Gringore. C’est l’un de ses anciens possesseurs, A. de Blangy qui fit cette hypothèse dans l’édition qu’il donna de son recueil sous un titre fort séduisant “Rondeaux contenant la confession d’un amoureux”. En réalité, certains de ces poèmes sont plutôt de Jean Marot, de Jean Picart, de Guillaume de Bissipat, de Jean d’Auton, de Martin de Housse ou encore d’Octovien de Saint-Gelais. Mais la plupart de ces poèmes, comme souvent, restent anonymes. Ce sont tous des rondeaux doubles ou rondeaux cinquain, la plupart en décasyllabes mais aussi, pour quelques-uns, en octosyllabes. Chacun de ces poèmes nous est également connu par un autre témoin manuscrit au moins, parfois jusqu’à une vingtaine d’autres recueils.
  • La description intégrale des rondeaux contenus dans les éditions Galliot du Pré, 1527 et 1529 des “Rondeaux en nombre de 350” (qui ne sont en réalité 350 que dans l’édition de 1527) est désormais achevée (http://jonas.irht.cnrs.fr/manuscrit/82285 et http://jonas.irht.cnrs.fr/imprime/72050).
  • Enfin Claire et Pascal ont complété la description des Cent cinq rondeaux d’amour (en y ajoutant notamment l’incipit des 105 rondeaux et en décrivant une édition de ces rondeaux initulée « La Fleur et triumphe de cent et cinq Rondeaulx » conservée en un unique exemplaire conservé à Wölfenbüttel).
  • La description de ces recueils imprimés de rondeaux, qui prendra place dans un corpus dédié à ce genre, est aussi l’occasion de tisser de premiers liens avec le projet « Joyeuses Inventions » conduit par Anne Réach-Ngô. Celui-ci a notamment pour objectif de décrire le corpus des recueils collectifs de poésies françaises imprimés au XVIe siècle. Ces liens pourront être déclinés plus tard au niveau de chaque pièce et permettront aux deux bases de données « Jonas » et « Joyeuses Inventions » de s’enrichir mutuellement. Ellen Delvallée prépare par ailleurs une édition critique des 350 Rondeaux.

Comme toujours dans Jonas, Claire Sicard et Pascal Joubaud recensent les témoins manuscrits, polygraphiques imprimés, musicaux de chacun des rondeaux. Ils décrivent les caractéristiques prosodiques du poème, fournissent les éventuels incipit alternatifs et établissent chaque fois que c’est nécessaire des liens entre des textes qui se répondent ou se font écho. Ainsi, en suivant cette méthode, le travail sur chaque livre manuscrit ou imprimé contribue par ricochet à l’enrichissement d’une dizaine d’autres témoins.

Rien de systématique dans la contribution médiévale de ces deux mois au corpus des rondeaux, mais la conséquence du quatrième des chantiers évoqués dans cette rubrique : j’ai commencé la saisie de chacune des pièces du manuscrit London, BL, Addit. MS. 15224, signalé en 1882 par Paul Meyer, édité par N. Hardy Wallis en 19292 et étudié à plusieurs reprises notamment par David Fallows ou Yolanda Plumley. Lié à la cour des Visconti, ce recueil (dépourvu de musique) compte environ 200 pièces (rondeaux et virelais pour l’essentiel).

2/ Mellin de Saint-Gelais

Dans le cadre du corpus Mellin de Saint-Gelais, Claire Sicard et Pascal Joubaud ont désormais achevé la description intégrale des 223 poèmes du manuscrit de la Bibliothèque Nationale, fonds Rothschild n° 2965. Ce manuscrit avait déjà été décrit de manière détaillée par Émile Picot dans le catalogue du fonds Rothschild mais la consultation directe du manuscrit (dont une version numérisée est depuis peu en ligne sur Gallica) a permis de repérer plusieurs pièces oubliées dans cette description initiale, d’identifier non seulement les auteurs de quelques autres mais aussi certains personnages qui y sont mentionnés. L’examen détaillé du contenu de ce recueil permet de considérer qu’il a été copié à la charnière des années 1530-1540. Il s’ouvre sur un opuscule d’Almanque Papillon, Le nouvel Amour, suivi de pièces globalement plus brèves, pour l’essentiel épigrammatiques, mais qui traitent également d’amour. Les auteurs identifiables sont des poètes de la cour de France par exemple Mellin de Saint-Gelais, François Ier, Marguerite de Navarre, Claude Chappuys, Clément Marot, Antoine Héroët et bien sûr de nombreux anonymes.

Pour prolonger cette description et tirer une analyse de ses apports, un article est en préparation, à paraître dans les prochains mois.

3/ Corpus des prières françaises

Après la bascule intégrale du Répertoire de J. Sonet, le travail se poursuit sur les suppléments de K.V. Sinclair. L’entreprise est à ce jour au n° 2464.

4/ Fonds londoniens

Enfin, un travail similaire à celui conduit sur la BSB est engagé sur les fonds de manuscrits londoniens. Il demandera, on s’en doute, plusieurs mois de travail. Quelques nouveaux manuscrits figurant à la rubrique dédiée infra en sont la première moisson. 

Un point notable est l’apport de ces dépouillements aux données de Jonas concernant les textes juridiques de l’Angleterre francophone : coutumes, règles de droit, statuts. Jusqu’alors, une fiche générique “Statuts d’Angleterre” avait été utilisée pour signaler les manuscrits relevant de cette thématique dans divers fonds. L’effort sera fait au fil des prochains dépouillements de faire entrer dans Jonas autant de textes clairement identifiés que possible3 ; la liste des témoins de chaque texte ne pourra dans un premier temps prétendre à l’exhaustivité, car un travail rétrospectif n’est pas immédiatement envisageable. On trouvera ci-dessous quelques-uns de ces “nouveaux” textes.

Comme pour Munich, un billet dédié à Londres a été créé, qui répertorie progressivement les manuscrits pour lesquels un coup de pouce de la communauté des utilisateurs de Jonas serait très apprécié.  À titre d’exemple, si l’un de vous peut m’en dire plus sur le contenu du manuscrit d’arithmétique Add. MS. 10363, qu’il m’écrive !

Haut de page

 

Nouveaux manuscrits

Au chapitre des nouveaux manuscrits, je commence donc par une sélection des entrées toutes fraîches dans Jonas de manuscrits londoniens :

London, BL, Harley 1770, f. 5r

  • BL, Add MS 4101 (15e s.), décrit d’après la notice en ligne. J’attire l’attention sur cette copie fragmentaire des Propriétés des choses de Corbechon, non prise en compte jusqu’alors. Le ms contient par ailleurs plusieurs textes concernant l’office d’armes, et une copie partielle de la Coutume d’Oléron
  • BL, Add MS 4836 (fin du 15e s.), livre d’heures avec les trois prières habituelles. D’après la notice de la British Library, les suffrages en fin de manuscrit pourraient être en français, mais je n’ai pas eu accès aux images du manuscrit.
  • BL, Add MS 4904 (15e s.). Recueil de statuts, essentiellement français. 
  • BL, Add MS 5761 (fin 13e-début 14e). Idem. 
  • BL, Add MS 12270 (14e s.) : petit poème sur les abus du droit
  • BL, Harley 1770 (1ère moitié du 14e s.) manquait curieusement à notre liste de copies de psautiers bilingues.
  • College of Arms, Arundel XLVIII, recueil factice de textes historiques, dont, pour ce qui relève du corpus de Jonas, la Continuation de la Grande Chronique de Normandie de 1414 à 1422. Plus généralement, et hors de notre corpus, ce manuscrit doit être signalé comme contenant de nombreux textes documentaires sur la Normandie pendant la Guerre de Cent Ans. 
  • College of Arms, Arundel LVI est un recueil de statuts. La description devra en être complétée sur original, la notice du catalogue ne précisant pas la langue de rédaction de chacun. 
  • Lambeth Palace, Ms 179, ff. 99-196, recueil juridique bilingue. Contient plusieurs des grands classiques de la littérature juridique anglaise, dont le traité Fet assaver
  • Lambeth Palace, MS 270 (fin 15e-début 16e) entre comme témoin des Vieux tenures ; le manuscrit contient en outre une Généalogie des rois d’Angleterre.

Autres nouveautés en ordre dispersé :

Corbechon, encore, Eduard Frunzeanu m’indique que Utrecht, Museum Catharijneconvent, ABM h fragm. 46  contient des extraits du De proprietatibus rerum. 

Quelques livres d’heures ou psautiers ont été portés à mon attention par Claudia Rabel. Il s’agit de Paris, BnF, nouv. acq. lat. 3103 (dont le catalogue indique qu’il contient des notes en français et une recette contre la gravelle), 3109 (triptyque Quinze joies, Sept requêtes, Prière à la Croix), 3116 (Prière à dire avant la messe, Sonet-Sinclair 2793), 3120 (Prière pour les moments de la journée). Par ailleurs, je trouve dans Dieter Kudorfer, Katalog der lateinischen Handschriften der Bayerischen Staatsbibliothek München : Clm 28461-28615, Wiesbaden, Harrassowitz, 1991 un livre d’heures (Clm 28503) avec prières en français, mais aussi la vie de sainte Marguerite en vers de large diffusion. 

Je signale encore trois ventes : 

  • Deux pages avec miniatures découpées de Grandes Chroniques de France, enluminées par Perrin Remiet, sont passées chez Christie’s le 15 décembre 2021.
  • Heures avec Quinze joies et Sept requêtes, les Heures de “HJ” ou “JH”
  • Heures avec plusieurs prières françaises, dépouillé par K.V. Sinclair sous la cote Oxford, Bodl. libr., Astor A.16, les Heures Pascal

Enfin, Sylvie Lefèvre m’a transmis des informations permettant de faire mention dans Jonas d’une copie perdue de l’Abuzé en court, olim Paris, Bibl. royale 7624.

Haut de page

Nouvelles oeuvres

London, BL, Add MS 14252, f. 98r (Source : British Library)

Il est trop tôt pour donner un bilan du corpus des textes statutaires anglo-normands. Je m’en tiens à un petit échantillon : l’image ci-dessus provient d’une série de textes règlementaires de la ville de Londres ; sont entrés dans Jonas un Règlement des foulons et tisserands, un Règlement du fonctionnement d’une haute cour de justice, les Vieux tenures, etc.

Ian Short m’a signalé l’édition de la traduction vernaculaire de la charte de couronnement de Henry II.

Parmi les prières, j’attire l’attention sur une série de quatre suffrages ajoutée au début d’un livre d’heures aujourd’hui à ‘s-Heerenberg : suffrages à saint Bénigne, Marie, saint Roch, saint Sébastien. 

Mais cette rubrique sera courte, ne voulant pas être indigeste, car le nombre de nouvelles fiches d’oeuvres dans Jonas au cours des deux derniers mois s’élève à 670…

Haut de page

 

Corrections et compléments

München, BSB, Cod.gall. 16 (Source : Bavarikon)

Je le disais en introduction, cette livraison des Nouvelles de Jonas se veulent un message de remerciement à tous ceux qui apportent leur aide :

À Eduard Frunzeanu, qui pour préparer l’intégration de Jonas au portail Biblissima, a fait une relecture très attentive des cotes de notre base, et m’a remis un précieux fichier listant les doublons, les cotes nécessitant actualisation, etc. Ce travail est complémentaire de celui conduit au sein de l’IRHT (remerciements encore à François Bougard et Véronique Trémault) pour lier de façon solide les fiches de manuscrits de Jonas à l’ensemble des autres bases de données de l’IRHT4 .

  • Les cotes de plusieurs manuscrits d’archives londoniennes intégrées désormais aux London Metropolitan Archives ou au National Archives ont été mises à jour ;
  • Jonas ms 73442 est désigné maintenant comme Marseille, Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, Inv. 1977.2.1, Jonas ms 74569 >Lázně Kynžvart, Zámecká knihovna, 23-A-12/I (15386) Hs. Kynžvart 85 ; etc.
  • Les cotes des manuscrits acquis par la Société des Assureurs Français ont leur nouvelle référence dans la série des Nouvelles Acquisitions Françaises de la BnF.
  • Une dizaine de doublons ont été supprimés, e.g. ms 73219 et 78399, doublons de ms 4300 ; ms 74863, doublon de 35646 ; 79348, doublon de 72172 ; 78730, doublon de 72184 ; 79844, doublon de  3678 ; 73987, doublon de 29100 ; 80105, doublon de 74546 ;  82090, doublon de 77301.
  • Au détour d’une remarque sur la cote de Antwerpen, Museum Plantin-Moretus, M. 16.06, je me suis aperçue que le contenu de la notice devait être entièrement revu. Outre plusieurs textes d’Olivier de La Marche et Jean Miélot, le volume contient un extrait des Dits moraux des philosophes limité au philosophe Platon.

À Sara Powell, Assistant Curator of Early Books and Manuscripts à Harvard university, qui me signale également deux doublons dans la liste des manuscrits : les volumes jadis déposés à Houghton Library et cotés Typ 234 et 235 ont été vendus par leur propriétaire et correspondent à Getty 30 et 31. J’ai procédé à la fusion des données, et supprimé les fiches manuscrits 77597 et 78429. 

À Dominique Stutzmann, qui m’a suggéré de faire deux fiches distinctes pour chacune des deux parties de Saint-Omer, BM, 657, l’une de la fin du 14e s., la seconde de la fin du 15e s.

À  Kathy M. Krause, qui m’a indiqué la présence, dans Bern, BB, 627, de la Chanson du Chevalier au Cygne aux côtés des Enfances Godefroi.

À  Marie-Pascale Halary, qui m’a envoyé quelques compléments sur la fiche l’Art d’amour, de vertu et de boneurté.

Par ailleurs, grâce aux recherches de Hanno Wijsman5, j’ai réuni les manuscrits Paris, BnF, fr. 14416, fr. 14989 et Besançon BM, 592, La même publication m’a permis d’ajouter Paris, BnF, fr. 6487 à la liste des témoins des Aventures depuis deux cents ans

Parmi les petites interventions sur le corpus londonien, j’ai ajouté de Lambeth Palace, 267 à la liste des copies de la Prière Sonet 351. Derrière les “some religious verses” de la notice en ligne se cache aussi une copie de Sonet 984. Toutes les fiches de manuscrits de Lambeth Palace présents dans Jonas en raison de l’absorption d’anciennes listes d’autorité, mais qui ne contiennent pas en réalité de langues du corpus de Jonas, ont été supprimées, e.g. Lambeth Palace M. 342, introduit par erreur comme témoin du Roman d’Alexandre, qui contient en réalité des gesta Alexandri en latin. 

London, College of Arms, Arundel MS XXI a été ajouté à la liste des copies des Ordonnances de la Toison d’Or (15e s.). J’ai complété au mieux  la notice de London, College of Arms, Arundel MS XXVI, contenant des textes sur l’office de héraut d’armes, et une série de lettres de fantaisie adressées  à Blanche de Lancastre, lettres déjà documentées dans la base en raison de leur présence dans Oxford, Bodl. Libr., Douce 271. 

Enfin, les fiches oeuvres de Jonas font l’objet d’une relecture suivie, et je suis en ce moment dans le corpus hagiographique. Disposant désormais d’une vision d’ensemble, il est bien plus aisé d’affiner les données par dossier de saint. Cela donne lieu à un certain nombre de dédoublonnages ou au contraire de scissions. J’ai par exemple retravaillé le dossier des vies de saint Bernard, et en particulier la fiche de l’oeuvre 2002, traduction de la Vita prima. Des trois copies conservées, il faut signaler que la plus complète est Paris, BnF, naf. 13496. Les deux autres témoins ont la même lacune, de belle ampleur : il y manque en effet tout le livre II (traduit d’Arnaud de Bonneval) et le début du livre III. La collation confirme cependant qu’il s’agit bien du même texte. Pareille lacune se retrouve dans Jonas texte 4684, rédaction abrégée de Jonas texte 2002. 

Autre modification sur le corpus “hagiographie”, à propos de Paris, BnF, fr. 413. Jonas mentionnait uniquement la version n° 2011 de l’Assomption Notre-Dame. En réalité, après le récit correspondant à ce numéro dans Jonas, et pour lequel on conserve plus d’une dizaine de copies, le ms fr. 413 donne quatre autres textes de longueurs variables sur le même thème : un très court récit de la vision de l’apôtre Thomas, un récit un peu plus long d’une des visions d’Elisabeth de Schönau, un petit enseignement sur l’Assomption et un corpus de miracles mariaux. Ces quatre textes sont extraits de la traduction française de Jean de Mailly. 

Je crois que je n’en dirai pas plus pour aujourd’hui. Je vous donne rendez-vous dans deux mois, avec des plantes promises pour cette fois, mais qui s’épanouiront mieux au printemps, des histoires de psautier, un peu de chanson de geste…

Bonne lecture

Haut de page

 

  1. Jonas contient aussi bon nombre de fiches dédiées à des manuscrits allemands ; elles résultent du travail de Barbara Fleith et Réjane Gay-Canton pour le programme OPVS. Il n’en sera pas fait état dans la présente liste. []
  2. N. Hardy Wallis, Anonymous French Verse. An Anthology of Fifteenth Century Poems Collected from Manuscripts from the British Museum, London, 1929 []
  3. Une large part en est éditée. []
  4. Pendant quelques mois, les utilisateurs se heurteront peut-être à quelques incohérences dans la formulation des cotes de manuscrits d’un même fonds ; problème tout provisoire, parfois réglé manuellement, parfois en attente du moment opportun pour un traitement automatique. []
  5. Hanno Wijsman, Un manuscrit de Philippe le Bon et la Danse Macabré du cimetière des Saints-Innocents:, Le Moyen Age, Tome CXXVII, 2021, pp. 59-80. []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search