Nouvelles de Jonas, juin 2021

En lumière

Vente Bloomsbury, 6 juillet 2021, lot 133 (image extraite du catalogue de vente)

Les mois de juin et juillet voient le passage en vente de plusieurs manuscrits relevant du corpus de Jonas. 

  • Le 4 juin, ce sont trois livres d’heures proposés à la vente Binoche et Giquello  :
    • Lot 12 : fiche Jonas 83096 (Quinze joies et Sept requêtes)
    • Lot 16 : fiche Jonas 83097 (Quinze joies, Sept requêtes, Prière à la croix)
    • Lot 17 : fiche Jonas 83098 (Exemplum du chanoine Ernoul, cfr. aussi la Lettre de mai 2021)
  • Le 6 juillet passent en vente chez Bloosmbury deux manuscrits médiévaux en français : 
    • Une copie du sermonnaire dit de Maurice de Sully, suivi de l’Evangile de Nicodème et de la Lettre de Pilate à Claude. Manuscrit sans doute insulaire, du début du 14e s. Fiche Jonas 83116.
    • Une copie de la traduction française du psautier, telle qu’elle figure dans la Bible du 13e s. Fiche Jonas 83117
  • Le 7 juillet, c’est un nouveau livre d’heures avec le triptyque Quinze joies, Sept requêtes, Prière à la croix, qui est mis en vente par la maison Alde (lot 14). Fiche Jonas 83164.

 

Nouveaux manuscrits dans Jonas1 

Outre ces volumes mis en vente, la base Jonas s’est enrichie ce mois-ci des quatre fragments cotés Oxford, Bodleian Library, fr. d. 18 (cfr. Chiara Concina, « Notice d’un nouveau fragment de la Naissance du Chevalier au Cygne conservé à la Bibliothèque Bodléienne d’Oxford », in Cahiers de civilisation médiévale, 2017, p. 367-381), qui contiennent des bribes des oeuvres suivantes :

Nouveaux textes dans Jonas

La lecture des Livres d’heures de V. Leroquais (voir lettre du mois de mai) s’est achevée, apportant encore quelques nouveautés : 

  • Un texte de quelque ampleur (4 pages) sur les sept messes ordonnées à Charlemagne par saint Gilles (fiche 25938) ; il se lit dans un livre d’heures de la 2e moitié du 15e s., Paris, BnF, nal. 703.
  • Je n’ai pas pu consulter encore le texte signalé par Leroquais dans nal. 1011 et qui commence par « Il est bien a retenir comme sept maistres de sainte vie furent ung jour assemblez pour parler de Dieu et demenderent l’un a l’autre qu’ilz en pourroient dire ». Il est possible qu’il fasse partie d’une oeuvre plus vaste. Que qui le reconnaîtrait me le signale. Pour l’heure, sa fiche porte le n° 25941
  • Heures de la Croix en vers, inc. « Du Pere eternel sans doubtance / Jhesucrist nostre redempteur », fiche 25942
Paris, BnF, fr. 1864 (source : BnF-Gallica)

Quant à la veille bibliographique, elle a fait entrer dans Jonas l’Image de vie, traité alchimique connu par un unique manuscrit (London, Wellcome Institute, 446), récemment édité par G. Dumas (Ymage de vie: spéculation et expérimentation dans un traité d’alchimie médiévale, Presses universitaires de la Méditerranée, 2019). 

Voir également infra la rubrique Chantiers en cours. Et surtout, ne pas oublier de suivre les travaux de Claire Sicard et Pascal Joubaud sur la poésie du XVIe s. (Corpus Mellin de Saint-Gelais) !

Compléments et corrections

Parmi les principales interventions sur des fiches déjà anciennes, je signalerai : 

  • La saisie de la notice codicologique complète du légendier London, BL, Add. 6524 (notice dactylographiée établie par A.F. Labie-Leurquin en 1984). 
  • La révision par mes soins de la notice textuelle du livre de prières Paris, BnF, fr. 13167.
  • D’importants compléments à la notice textuelle du recueil pieux Paris, BnF, naf. 4509-4510.
  • L’ajout de Paris, BnF, fr. 14396 aux témoins des Coutumes de Bretagne et des Assises du Comte Geoffroi
  • L’ajout de Paris, BnF, fr. 14550 et naf. 10230 aux témoins de la Coutume de Normandie
  • La fiche de Tydorel tient désormais compte de la proposition d’attribution à Pierre de Dreux formulée par C. A. Maréchal (Cahiers de Civilisation Médiévale 249, 2019)
  • La liste des témoins de deux vies de saint Barnabé (Jonas textes 1941 et 5385) a été révisée par la collation de toutes les copies. Si les deux textes sont proches, une redistribution des manuscrits était opportune.  
  • A l’inverse, si deux fiches ont été maintenues avec renvoi de l’une à l’autre, il est apparu que deux vies de saint Marc (Jonas textes 1805 et 1943) ne différaient en réalité que par la présence ou l’absence d’un prologue.  
  • En revanche, la fiche texte 8923, qui faisait doublon avec 12871 (Dame qui avoine demandoit pour Morel sa provende avoir) a été supprimée. 
  • Divers compléments ont pu être apportés à la base autour de la Chronique de Nicaise Ladam, grâce aux informations communiquées par Benedetta Salvati, doctorante FNS à l’Université de Lausanne.

 

Chantiers en cours

Les nouvelles ci-dessus ne rendent pas compte de la totalité des ajouts à Jonas qui en réalité s’est enrichi en juin de près de 80 références de manuscrits et de plus de 200 textes. Deux chantiers d’alimentation sont en effet en cours, et donneront lieu le mois prochain à des points plus détaillés:

  • D’une part la saisie de la notice textuelle du Jardin de Plaisance et Fleur de Rhetoricque, et pour chaque pièce, de la liste des autres copies signalées par E. Droz et A. Piaget2
  • D’autre part, le versement dans Jonas de l’intégralité de la documentation de la section romane sur les manuscrits occitans : contenu des fichiers papier, notes diverses (notamment les annotations manuscrites portées au fil des ans sur la Bibliographie des manuscrits littéraires en ancien provençal de Clovis Brunel). La majorité des manuscrits occitans faisaient déjà l’objet d’une fiche dans Jonas ; il s’agit essentiellement de s’assurer que l’ensemble des informations accumulées par l’IRHT soit saisies dans la base. Aucun travail systématique de contrôle ni d’enrichissement n’est réalisé. Cette belle tâche de refonte et de perfectionnement est au coeur d’un projet porté, à l’Université de Lausanne, par Caterina Menichetti, sous le titre de Répertoire critique des manuscrits littéraires en ancien occitan. Des liens vers le Répertoire seront mis en place dès que possible. 

Bon été à tous ! 

 

  1. Voir également la rubrique Chantiers en cours. []
  2. Le jardin de plaisance et fleur de rhétorique, Société des Anciens Textes Français, Paris, 1910 []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.