Fragment de l’Estoire del Saint Graal

Notre collègue Marco Maulu a attiré notre attention il y a quelques jours sur les pages de garde du ms Mazarine 2618, mal identifiées jusqu’alors dans Jonas, et dont le catalogue Calames disait seulement qu’il s’agissait d’un roman en prose.

Nous avons donc examiné ce feuillet, qui s’avère être un fragment de l’Estoire del saint Graal, § 554-557 de l’édition J.-P. Ponceau (CFMA 120-121), datable de la fin du 13e ou du début du 14e s. Le texte est copié à deux colonnes, d’une écriture très régulière.

Merci à M. Maulu de ce signalement !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *